Socialistes sur le terrain : la pompe d’Ardes

Si la distribution de carburants est essentielle à la mobilité, surtout en territoire rural, elle l’est aussi à l’économie. Partant de ce constat la Communauté de communes d’Ardes sur Couze, présidée par Bernard VEISSIERE, a décidé en 1998 de reprendre la distribution de carburants du bourg-centre, alors sans repreneur.
Rapidement, et afin de répondre aux normes de sécurité, les élus ont élaboré un projet de station service communautaire.
Les contraintes, tant d’un point de vue technique, normatif que juridique, étaient nombreuses, mais le volontarisme et la persévérance en ont eu raison.
De plus, et afin qu’un tel projet n’obère pas les capacités financières de la Com-com, cette dernière s’est lancée dans une nouvelle discipline : « l’optimisation subventionniste » en sollicitant l’Etat via la Dotation de Développement Rural et le Conseil Général dans le cadre d’un Contrat de Développement Local.
Au bout du compte ,sur les près de 250 000€ d’investissement nécessaires, les restes à charge de la Communauté n’excèdent pas les 70 000€.
La station automatique fut inaugurée en 2009 et après plus de 5 ans d’exploitation, le bilan est plus que positif : près de 300 000 litres de carburants distribués par ans, une moyenne de plus de 25 passages à la pompe par jour et un retour sur investissement pour la Communauté prévu dans les 8 ans à venir.

D’ailleurs, Ardes Communauté a déjà récidivé en ouvrant une seconde structure plus petite et accolée à un commerce sur la commune d’Anzat le Luguet.

Pour en savoir plus : le site d’Ardes communauté, des reportage dans les média ( RTLla montagne et TFI – à 4’50) et aussi une fiche technique de territorial.fr (abonnement nécessaire)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *